Les actualités des coquelicots en Franche-Comté

AU NOM DE LA TERRE : Projection débat en avant première le 23 septembre

Lundi 23 septembre à 20 h 30 ,au cinéma Victor Hugo rue Gambetta à Besançon, projection en avant première du film Au nom de la terre réalisé par Edouard Bergeon. On n'y parlera pas d'agriculture biologique mais de détresse d'agriculteurs dans une évolution toujours plus industrielle de leur métier , poussés par les entreprises d'agro-alimentaire à produire plus. C'est l'histoire de la famille du réalisateur. La projection sera suivie d'un échange avec les représentants de Solidarité paysans qui accompagnent les agriculteurs en difficultés qui s'isolent très souvent face à leurs problèmes. C'est Guillaume Canet qui joue le rôle de l'agriculteur et le grand-père est joué par Rufus

Les coquelicots à la conférence de François Veillerette à Morteau

Stand coquelicots tenu par des groupes franc-comtois à la conférence de François Veillerette ! Plaisir de se retrouver ! La parole aux coquelicots de Morteau : "Ce vendredi 13 septembre, François Veillerette nous a fait prendre conscience, une fois de plus, de l'état d'urgence environnemental dans lequel nous nous trouvons. Armé de solides sources, études et statistiques, il nous a démontré les effets directs et indirects des pesticides sur la faune, la flore, la nature, l'homme et sa santé. Les pesticides (thématique de la conférence) ont été au cœur des esprits toute la soirée. En plus d'informer et d'alerter, cette conférence a également permis la germination d'idées, d'actions à mettre en place dans un futur proche. Plusieurs mouvements et associations ont aussi été présentés, symboles d'un changement qui prend place. On y a également appris que Morteau, ville où la réunion eut lieu, n'utilisait plus aucun pesticide pour désherber sa ville ! Excepté, dans le grand cimetière, en raison de sa surface importante... Mais alors, et si l'une des solutions serait, par exemple, de commencer par accepter une végétation contrôlée dans nos cimetières ? Changeons les mentalités, soyons acteurs du changement !

Cette conférence porta un constat dramatique sur la santé mondiale du vivant, mais fut également porteuse d'espoir. Citoyens du Monde, la Nature est entre vos mains, n'attendez plus.

Vigilance : L'Etat lance une consultation publique sur les zones d'épandage de pesticides !

Après la victoire de l'annulation de l'arrêté de mai 2017 sur l'encadrement de l'utilisation des pesticides les ONG restent très mobilisées et proposent une participation vigilante, exigeante et circonspecte à la consultation lancée par le gouvernement ! Cette consultation publique concerne la protection des populations face à l'épandage des pesticides ! Plusieurs points sont soumis à l'avis des citoyens. Les coquelicots réagissent vivement à cette consultation et vous invite à vous positionner ! Vous pouvez vous inspirer des propositions publiées sur le site de Générations futures ou d'autres ou rédiger vos propres commentaires. Pour cela plusieurs liens à votre dispositions et une seule adresse pour participer :

Conférence de Francois veillerette à Morteau Des volontaires pour un stand coquelicots ?

Pesticides,santé, environnement et enjeux politiques. Vendredi 13 septembre à 20 h salle des fêtes à Morteau. Si vous êtes partants pour participer à un stand coquelicots pendant la conférence merci de nous envoyer un mail à coquelicots.besancon@gmail.com

Le revers de notre assiette

Nous avons reçu en juillet la synthèse de l'étude accompagnée faite par Solafro avec des chercheurs de l'INSERM et de l'INRA sur les liens entre agriculture, alimentation, sabte et émissions de gaz à effet de serre. C'est passionnant et nous fait dire que nous sommes dans la bonne ligne sur tous les tableaux. Ces études viennent contredire beaucoup d'argument amenés par les détracteurs de l'agriculture biologique .

Didier Maillotte sera au prochain rassemblement à Besançon pour vous présenter les enjeux de ce rapport !

Les coquelicots de Saint Loup soutiennent le maire de Langouët

Coquelicot quand tu nous tiens... Alors que nous étions en vacances en Bretagne, ce jeudi 22 août, nous avons décidé d'aller soutenir Daniel Cueff, maire de Langouët, lors de sa convocation au tribunal administratif de Rennes. Être là où l'histoire se joue... quelle joie de voir tant de monde, nous étions plus de 700 dont beaucoup de Coquelicots, sur les pancartes, les banderoles, les chapeaux, les boutonnières... Tour à tour, devant le tribunal, pendant que ce maire courageux défendait son arrêté visant à protéger ses administrés, plusieurs personnes sont intervenues pour déclamer leur encouragement et leur soutien à Daniel, leur volonté de dire non aux pesticides donnant ainsi un espoir de changement... Certains expliquent leur quotidien d'agriculteur bio, leurs difficultés aussi. Une maman qui a accompagné 5 ados déterminés, venus de Lorient à vélo, soit 211 km, pour démontrer à Daniel Cueff qu'il ne se bat pas seul, elle a été très émouvante. C'est avec impatience que nous attendons tous le délibéré prévu semaine prochaine."