Les actualités des coquelicots en Franche-Comté

Réunion à Trepot des coquelicots Franc Comtois !

Comme prévu une vingtaine de coquelicots franc comtois se sont retrouvés à Trepot, accueillis magnifiquement par Bernard et Christine ! Projets d'action, préparatifs des prochains rassemblements mensuels et délicieux repas ! Nous avons été reçus comme des fleurs ! Joindre l'utile à l'agréable pour la beauté du monde...Des liens, des bons moments et un engagement partagé de plus en plus déterminé ! Une sacrée belle journée !

Action de soutien au maire de Nans Ss St Anne au tribunal le 14 novembre 2019

Pour répondre à l'appel d'Emmanuel CRETIN, maire de Nans Ss St Anne plus de 150 personnes se sont retrouvées devant le tribunal de Besancon. Malgré la mobilisation et la qualité du plaidoyer du maire, le tribunal a décidé de suspendre l'arrêté municipal pris par le maire.

Revue de presse du rassemblement régional du vendredi 1 novembre

Nous étions presque 300 coquelicots pour la marche funèbre ce vendredi de Toussaint. Plus d'une dizaine de couronnes de fleurs ont été déposées devant la préfecture ainsi qu'un cercueil en carton fabriqué pour l'occasion. Une belle réussite pour cette première action régionale, prometteuse pour cette deuxième année de lutte qui commence !

La presse a couvert l’événement avec qualité, ci dessous les liens pour vous informer !

Rassemblement de soutien au maire de Nans Sous Sainte Anne

RDV à 14h le jeudi 14 novembre devant le tribunal administratif de Besançon pour exprimer notre soutien au maire Emmanuel CRETIN qui est convoqué par le tribunal suite à l'arrêté anti-pesticide qu'il a pris pour protéger les habitants de sa commune.

Retrouvons nous nombreux pour lui manifester notre soutien !

Soutien au maire de Nans Sous Saint Anne

Suite à mon arrêté anti-pesticides pris sur la commune de Nans-sous-Sainte-Anne, je tenais à vous informer que, sans surprise, le Préfet a saisi le tribunal administratif de Besançon (rue Nodier) et que je suis convoqué par le juge des référés à l'audience le 14 novembre prochain, à 14H00.

ça va donc très vite et bien entendu les délais sont très courts pour présenter une défense.

L'arrêté (comme les autres pris ailleurs en France) sera très certainement cassé par le tribunal administratif mais je pense qu'il est important que les habitants se mobilisent le jour de l'audience pour montrer à l'Etat qu'il y a une attente forte sur ce dossier des pesticides.

Si comme moi, vous considérez que les pesticides constituent une véritable menace pour la santé publique et pour l'environnement, il serait bon de se mobiliser et de se retrouver le jour de l'audience devant le tribunal administratif de Besançon.

Merci d'avance pour votre mobilisation et pour votre soutien. Bien cordialement. Le maire