Le premier vendredi de chaque mois nous nous retrouvons devant les mairies de chaque ville, avec musique, apéro, vitalité, belles idées, et projets d’actions pour faire vivre l’Appel des coquelicots.

Chaque mois soyons plus nombreux avec l'objectif de réunir
5 millions de personnes en 2020 !

Nous rejoindre en Franche-Comté

Besançon (25)

Correspondante : Emmanuelle Mercier

Avanne (25)

Correspondante : Jacqueline Poux

Valdahon (25)

Correspondant : Patrick

Trépot (25)

Correspondante : Christine Grandjean

Pelousey (25)

Correspondante : Laurence Jeanguyot

Mélisey (70)

Correspondante : Sylvie Claudel

Saint Loup (70)

Correspondante : Sonia Schwartzler

Vesoul (70)

Correspondante : Odilon Semprey

Champlitte (70)

Correspondant : Aymeric Borie

BELFORT (90)

Correspondante : Emmanuelle Schuster

Nans Sous Sainte Anne (25)

Correspondant : Alain Solviche

Dole (39)

Correspondante : Véronique Besançon

MORTEAU (25)

Correspondante : Taine Shona

TRESILLEY (70)

Correspondant : Pierre BRONGNIART

Saint Claude (39)

Correspondant : Rémi

MEREY SOUS MONTROND (25)

Correspondant : Sébastien BRENOT

Cette campagne d'ampleur nationale vise à porter plainte contre les décideurs politiques ainsi que les industriels responsables du renouvellement de mise sur le marché du glyphosate fin 2017.

Plus d'infos sur les campagnes de prélèvement à Besançon : Campagne glyphosate 25

Marche ARS Besançon 7 février
09/02/2020

Actualités

Le maire de Nans sous Saint Anne au tribunal le 23 février 2021

Pour soutenir Emmanuel CRETIN convoqué pour une seconde audition au tribunal administratif mardi 23 février une cinquantaine de coquelicots se sont retrouvés !

Sa plaidoirie était convaincante et tonique, nous le remercions pour cette belle énergie mise au service de cette cause que l'on partage depuis plus de 2 ans.

La décision sera rendue d'ici 3 semaines, même si l'espoir est moindre que son arrêté soit validé, notre présence comme la sienne nous a permis de pointer l'impasse dans laquelle ce dossier se trouvait !

Si les maires n'ont pas le droit de protéger les habitants de leur commune des pesticides propagés à proximité des habitations qui le fera ?

En attendant les coquelicots restent vigilants et mobilisés.

1 135 134 signatures déposées à l'Elysée et Barbara POMPILI qui signe l'Appel !

C’est un moment important, on sort de ce mépris épouvantable qui nous a obsédés pendant ces deux années. Le fait que la numéro trois du gouvernement accepte de contresigner notre appel, c’est tout de même une très bonne nouvelle, et ça clôt ces deux années d’efforts collectifs de manière plutôt heureuse », s’est réjoui Fabrice Nicolino.

Un sacré bouquet final pour ces deux années de lutte citoyenne sans relâche !

Et après ? Quels engagements ? quelles perspectives ?

Les coquelicots Bisontins poursuivent leur travaux pour construire la suite des coquelicots...

Les coquelicots nouveaux ?

A BESANCON le collectif des coquelicots restent mobilisés pour construire la suite de notre engagement partagé ! Nous repérons les graines, la terre où les semer, et nous vous tiendrons au courant pas à pas de l'évolution de nos cultures ! Mais les forces vives sont là et "les coquelicots nouveaux" vous présenteront sous peu la suite de leurs actions !

La der des ders....?

Allez ce soir sera le 24 ème rassemblement et peut-être bien le dernier en tous cas sous cette forme ! Pour vous boostez et vous donnez envie de nous rejoindre, écoutez cette interview toute fraîche de ce matin qui annonce l’événement ! Coquelicots comtois, de Besac et d'ailleurs la suite est à construire...ensemble ! Nous attendons vos propositions, énergies et tutti quanti par mail à coquelicot.besancon@gmail.com

Nos soutiens

Associations

Relais

  • Biocoop
  • Restaurant Chez Gloria
  • Nature et découvertes
  • "Chez Nathalie" Épicerie de quartier
  • SPIRALE Bijoux, vêtements, artisanat, rue du lycée, Besançon

Soutenez-nous, signez l'appel national !